Le pays Toraja aux traditions séculaires se trouve à dix bonnes heures de route de Makassar. C’est l’endroit incontournable le plus visité de l’île de Sulawesi.  80 % des torajas sont chrétiens, majoritairement  protestants. L’autre partie de la population est soit musulmane soit animiste.

Les rites funéraires très élaborés, et immuablement enracinés dans le quotidien des habitants et le rapport à la mort  si particulier perçu lors de nos visites de différents sites mortuaires, constituent certainement l’expérience la plus marquante et la plus fascinante que nous ayons vécue durant ces deux jours de visite.

P1070888

Une Tangkonan, maison traditionnelle Toraja

Les tombes du site de Lemo sont creusées dans les falaises rocheuses.  Les Tau-tau , effigies en bois sculptées à l’image du défunt vous  tendent les bras du haut de leurs balcons et protègent ainsi la famille du défunt. Seuls les personnes riches et les nobles ont droit à leurs effigies.

P1070891

Tombeaux et Tau-Tau à Lemo

P1070894

P1070910

P1070911

P1070917

P1070918

P1070919

Jour de marché

P1070920

P1070922

Tabac et noix de bétel

P1070923

P1070925

P1070927

Café

P1070928

          

Ce petit tour au marché nous a bien creusé. Nous en profitons pour déguster une spécialité de la cuisine toraja, le "pa'piong" : poulet à la noix de coco et à la citronnelle mijotés dans un bambou.

P1070921            P1070926         P1070957

Les enfants dont les dents n’ont pas encore poussées sont placés à leur mort en position debout dans le trou creusé dans un tronc d’arbre. Ils  continuent ainsi à grandir en même temps que ce dernier.

P1070938

Tombes pour bébés près de Kambira

P1070940

P1070930

P1070946

Site funéraire de Tampangailo

P1070949

P1070951

P1070954

P1070956